• Source en fin d'article

Surexposition en milieu de travail

Mis à jour : 8 sept. 2019

L'Anses publie une expertise sur les effets sanitaires des champs électromagnétiques basses fréquences. Des travailleurs utilisant des machines industrielles peuvent être exposés à des niveaux très élevés.


S'appuyant sur une étude menée par l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et les caisses d'assurance retraite et de santé au travail (Carsat), l'Anses relève que les valeurs limite d'exposition définies par la réglementation sont parfois dépassées (1.000 µT à 50 Hz) .


Certains professionnels peuvent être exposés à des niveaux de champs très élevés.”

Les sources d'exposition


Sont particulièrement concernés les travailleurs utilisant les sept catégories de machines les plus exposantes identifiées par l'INRS :  machines à soudage par résistance ou par pertes diélectriques, chauffage par induction, chauffage micro-ondes, systèmes d'électrolyse industrielle, magnétoscopie, magnétiseurs et démagnétiseurs. (Source)

2 vues0 commentaire