• Source en fin d'article

2005 : SFR désactive l'antenne-relai de Ruitz (62) - Mort de deux fillettes d'une tumeur

"Suite à la mort de deux fillettes atteintes d'une tumeur, l'opérateur mobile a désactivé son antenne relais installée près de l'école de Ruitz, Pas-de-Calais."



Après que deux petites filles de 6 et 4 ans aient été emportées par une tumeur au cerveau, la première l'an dernier, la seconde mi-novembre 2005, les familles ont estimé que l'antenne a pu avoir des répercussions néfastes sur la santé des enfants.


Pour répondre aux inquiétudes des habitants, 1500 au total, le maire PS de Ruitz, Jacques Brévart, a pris par "précaution" un arrêté afin que soit désactivée l'antenne relais installée près de l'école communale.


"65% des maires interrogés estiment que les antennes-relais "ne représentent pas un danger pour la santé des personnes vivant à proximité."

Lire l'article (Source)

0 vue0 commentaire