• Source en fin d'article

Entre 2015 et 2019, 24 cancers pédiatriques sont signalés sur neuf communes en Loire-Atlantique 44

"Aurélie Bargat vit dans le secteur de Saint-Marc-de-Coutais depuis son enfance, tout comme une partie de sa famille. Ses deux enfants, dont sa fille aînée, Juliette, y ont grandi. Mais Juliette est décédée d’un cancer il y a un an. Une tumeur cérébrale inopérable et incurable. Elle avait 9 ans."


En 2019, l’ARS et SPF rendent leurs conclusions, elles "valident l’excès de cas de leucémie parmi les enfants de moins de 15 ans des communes de Sainte-Pazanne et de Saint-Hilaire de Chaléons". Mais on ne trouve pas de cause prédominante liée aux risques environnementaux. Pourtant, d’autres enfants tombent encore malades ou décèdent.


"On a déjà de la chance que le phénomène ait été identifié et qu’un collectif citoyen se soit lancé dans des recherches. Sans ce collectif, c’est la fatalité, la faute à pas de chance. On ne doit pas se contenter de cela. Des enfants continuent de déclarer des cancers, et d’en mourir".

Lire l'article (Source)

Note d'OZB : Plusieurs antennes sont situées autour du clocher de l'église à 200 m de l'Ecole.



3 vues0 commentaire