• Source en fin d'article

2019 : Pont de Larche/Igoville (Eure) - 10 cas de cancers pédiatriques

En conversant dans les couloirs du CHU de Rouen, deux mères de famille ont découvert qu'un nombre important de cancers pédiatriques s'étaient déclarés depuis deux ans à Pont-de-Larche et Igoville. Alertée, Santé Publique France dit «étudier le signal».

Selon son recensement, ils sont désormais dix enfants de moins de 15 ans à avoir déclaré, sur les deux dernières années, un cancer du sang ou du système lymphatique dans un rayon moins de 10 km de son domicile de Pont-de-l’Arche (Eure). Dont six sur sa commune. Des leucémies dans la plupart des cas, mais pas seulement.

"«Après avoir entendu mon témoignage, de nouveaux parents se sont manifestés, explique la maman de la Letty, 5 ans, soignée pour un neuroblastome. On m'a signalé un autre cas à Pont-Saint-Pierre, un petit village situé à quelques kilomètres de chez moi, et celui d'un autre enfant en rémission dont les parents ont déménagé cette année de Pont-de-l'Arche. Pour moi, dix cancers pédiatriques dans un périmètre aussi limité, et sur une population aussi faible, cela ne peut pas être une coïncidence.»

Lire l'article (Source)

4 vues0 commentaire