femme enceinte.png

Protection sur le lieu de travail 

Une étude californienne de 2018 réalisée sur 913 femmes enceintes a mis en évidence le risque accru de fausses couches lors d'une augmentation de l'exposition aux rayonnements électromagnétiques.

Cette exposition entraînerait également une modification de l'ADN du sperme pour l'homme et de l'ADN du fœtus chez la femme enceinte ainsi que des anomalies congénitales, le risque d'autisme, de troubles de l'attention, de dysfonctionnement neurologique, d'hyperactivité. (Source).

Le décret 2016-1074 du 3 août 2016 définit les obligations des employeurs, dès le 1er janvier 2017, en matière de protection des salariés contre les champs électromagnétiques émis par les nombreux appareils électroniques présents dans les entreprises.

"Des protections particulières seront à prendre vis-à-vis des femmes enceintes."

Lire le Décret